e(rrant)-TCR

Share

La direction, toujours inspirée par la Silicon Valley, veut transformer le TCR en « e-TCR ». Ce qui va d’abord se concrétiser par cinq ans de chantier de 2018 à 2022. Mais la rénovation du Technocentre se fera à iso-capacité, alors qu’il faudrait aujourd’hui des milliers de postes de travail supplémentaires. Outre la réduction de la taille des bureaux individuels déjà entamée, le nombre de postes de travail non affectés, et qu’il va falloir se partager, va exploser. Devoir errer sur les plateaux, ce serait donc la QVT (Qualité de Vie au Travail) du futur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.