En attendant le futur

Share

Nouvelles gammes de véhicules électriques, autonomes, connectés… Avec « Drive the future », Ghosn veut en mettre plein la vue. Mais il y a loin des annonces à la réalité, notamment pour la promesse de véhicules complètement autonomes en 2022. Ces annonces vont surtout renforcer la pression déjà forte dans l’Ingénierie faute d’embauches suffisantes. Conduire le futur, c’est bien. Améliorer les conditions de travail du présent, c’est mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.