Désintox

Première annonce de Ghosn au Mondial de l’Auto : 1 000 embauches en plus des 2 000 déjà annoncées de 2013 à 2016. Mais dans le même temps, le plan de départ explose avec 10 000 départs. Bilan de l’accord compétitivité 2013-2016 : 7 000 emplois perdus.
Deuxième annonce vendredi dernier : 3 000 embauches en CDI de 2017 à 2019, dont la moitié en fabrication. Mais Renault va aussi virer 4 500 intérimaires des usines. Bilan : 3 000 postes supprimés en fabrication…
intox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.