Des congés de plus en plus siphonnées

Les managers d’Ile De France ont reçu un mail du directeur des établissements IDF leur demandant de « faciliter et favoriser la prise des congés individuels au sein des équipes dès la fin de ce quadrimestre », en ciblant les 2, 8, 9 et 12 novembre, ainsi que le 21 décembre. Résultat : des chefs zélés obligent leur équipe à les poser, voire à vider leurs compteurs.
L’objectif est de siphonner les compteurs de capital temps individuel pour gonfler la marge opérationnelle, et atteindre les objectifs de Free Cash Flow. En 2011, il fallait poser le 22 décembre 2011. Cette année, c’est sans limite. Et l’an prochain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.