Pas d’année record pour les salaires

La direction a sonné la fin des négociations salariales (NAO) : ce sera 2,4 % d’augmentation en 2018, dont 1 % d’AGS (Augmentation Générale des Salaires) pour les APR et les ETAM. Les AGS font leur retour chez les ETAM, mais toujours pas chez les Cadres. On est loin du compte, surtout vu les résultats financiers record de 2017. Les quelques centaines de salariés de Renault Lardy, Guyancourt, Le Mans, Cléon ou encore Sandouville, ont eu raison de débrayer pour marquer leur mécontentement. C’est plus efficace que de râler devant la machine à café.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.