AKKA sur les pas d’Altran

Altran vient aussi de revoir à la baisse les frais de mission : primes de panier transformées en tickets repas payés en partie par le salarié, indemnités kilométriques calculées depuis le lieu de ratta-chement (agence) et plus de résidence… Les patrons se coordonnent, et si les salariés en faisaient autant ?

1 comment for “AKKA sur les pas d’Altran

  1. Diomède
    18 août 2014 at 18 h 27 min

    Les patrons licencient, licencions les patrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.