Mois : mars 2014

Réorganisations permanentes

La nouvelle organisation commune avec Nissan sera appliquée dès avril. Avec une réorganisation tous les six mois, c’est dur de savoir où on va. Et on nous promet déjà d’autres « convergences » d’ici 2015 (VU…). Pour la transparence et…

Moins ça change, plus c’est pire

Le discours lénifiant de la direction sur la réorg laisse sceptique. Dans les secteurs convergés, les salariés « conserveraient le même métier et les mêmes activités [et les] pratiques de travail existantes. Les changements se limiteraient à des évolutions de…

La face cachée de l’Alliance

Difficile d’avoir un avis sur les choix de convergence avec Nissan sans connaitre toute la situation et l’organigramme de Nissan, que la direction se garde bien de présenter. On ne saura donc pas qui converge vers l’autre, ni si ces…

Chasse aux doublons à l’Ingénierie

71 % des salariés de l’Ingénierie France (5009 sur 7074) vont passer dans des directions convergées Renault-Nissan : toute la DE-S, la DE-T et la DE-M, des parties de la DE-V, de la DE-I et de la DE-P. Des «…

Les dessous du modèle Nissan

A l’usine Nissan de Canton aux USA, la direction fait tout pour empêcher l’implantation d’un syndicat : menaces de fermeture, campagne antisyndicale, projection de film par la direction montrant que les syndicats ruinent l’industrie automobile, intimidation des salariés, listes noires……

Vous avez dit égalité ?

A Guyancourt, les femmes cadres sont rémunérées en moyenne 14 % de moins que les hommes, et les ETAM 7% de moins. 0,6 % des salaries femmes ont eu une promotion en 2013, contre 0,8% des hommes : de ce…

Les mauvais calculs de Billig

Vantant sa réorganisation de l’Ingénierie de juin 2013, le directeur de l’Ingénierie, de la Qualité et l’Informatique Renault a déclaré à l’Usine Nouvelle que la création d’une direction de l’ingénierie Système (DE-S) avait permis d’allouer plusieurs fonctions sur un même…

« Innovez ! » qu’ils disaient

A la DE-V (Ingénierie Véhicule), des objectifs de plis d’huissiers et de dépôts de brevets sont apparus dans les entretiens individuels. Comme si les innovations pouvaient être décidées ainsi et que tous les métiers permettaient d’en faire. Mais ça servira…

Dégraissage à marche forcée

En 2013, 2868 salariés de Renault sas (Renault France sans les filiales) ont quitté l’entreprise : 1766 en Dispense d’Activité, 754 en retraite, 239 en mobilité externe et 109 en création d’entreprise. L’accord de compétitivité fixe un objectif de 8260…

Guyan… de plus en plus court

Les effectifs de Renault Guyancourt ont fondu de 8 % entre 2012 et 2013 : 221 départs en retraite, 154 démissions, 36 licenciements (23 en 2012)… et seulement 12 embauches externes en CDI. On compte aussi 250 Dispenses d’Activité et…

PEI Lardy en grève face au mépris

Assez des absences pas remplacées, du matériel insuffisant, des vêtements de travail et des chaussures de sécurité non fournies, des charges de travail inégales : les salariés de PEI, qui assurent le nettoyage à Renault Lardy, en avaient fait une…

Pas d’AKKAlmie

Pour la troisième fois, les syndicats d’AKKA appellent à faire grève vendredi 21 mars contre la réduction des frais professionnels, et à se rassembler devant le siège d’AKKA à Boulogne. On y va !

Les dessous du modèle Nissan

A l’usine Nissan de Canton aux USA, la direction fait tout pour empêcher l’implantation d’un syndicat : menaces de fermeture, campagne antisyndicale, projection de film par la direction montrant que les syndicats ruinent l’industrie automobile, intimidation des salariés, listes noires……

Tentative de suicide au Technocentre

Le 13 février à 18h45, une salariée de Rueil, en déplacement au TCR, a été retrouvée inconsciente sur le parking du Pré Clos, et emmenée d’urgence à l’hôpital. Enfermée dans une voiture, elle avait avalé des médicaments et s’était ouvert les…

Salaires variables : un rêve de patron

La direction de Renault et ses partenaires syndicaux viennent de signer un nouvel accord sur l’intéressement aux résultats financiers. Ceux-ci poursuivent le but affiché dans l’accord compétitivité : privilégier la part variable au détriment de la part fixe du salaire…