Mois : mai 2013

Petites et grandes manœuvres

Après le blackout, le coup d’envoi des réorganisations a été donné vendredi 24 mai. Certains secteurs ont été réunis en fin d’après-midi, juste avant le week-end. D’autres réunions ont lieu aujourd’hui et les jours suivants, suite aux amphis managers du…

L’art de nous prendre pour des billes

Les présentations faites sur les réorganisations ne disent rien des périmètres cœur de métier. Version officielle : « la stratégie cœur de métier » sera définie ultérieurement ! Comme si les réorganisations se faisaient indépendamment. On est censé y croire.

Assistantes en danger

Profitant des réorganisations, les assistantes vont être regroupées et rattachées auprès des directeurs ou des chefs de département. Ce regroupement en pool vise encore à supprimer des assistantes, qui n’apprennent leur sort qu’au dernier moment. Bonjour l’angoisse !

Moins ça change, plus ça change

A en croire la com’ officielle, les réorganisations de l’Ingénierie et de l’Informatique auraient peu d’impact. Pourtant à Guyancourt, 250 salariés vont changer de fonction et pour beaucoup d’autres, c’est leur fonction qui va changer. 37 % des salariés vont…

Positivons

Au rayon des « apports » présentés comme « positifs » de la nouvelle Direction Tests et Services (DE-T) : la « centralisation des services », la « rationalisation des prestations » ou encore la « mise en commun des…

Manque de franchise

L’accord de compétitivité va supprimer le CEF (Compte Epargne Formation). Ces heures, exclues en 1999 du temps de travail effectif pour atteindre les 35h, redeviennent donc du temps de travail effectif. Les APR et ETAM en normale récupèrent 30h/an, et…

7 mn, pas plus !

Au TCR, la fin du CEF entrainera au 1er juillet une diminution du temps de travail de 7 mn par jour pour les ETAM. Cela n’aura aucun impact pour les cadres en forfait jour, qui perdront la partie de leur…

La démocratie selon Renault

Le 15 mai, le CHS-CT (Comité Hygiène et Sécurité- Conditions de Travail) d’Aubevoye été appelé à se prononcer sur les réorganisations. Un premier vote a validé une demande d’expertise visant à en analyser les conséquences pour les salariés. Ce qui…

Puisqu’il ne faut pas déclarer forfait…

70 salariés de la DCMAP (Ingénierie Mécanique), toujours remontés contre le passage du remboursement des frais de mission du forfait aux frais réels, ont interpellé Tavares de passage à Lardy le 21 mai. Tavares a dû les recevoir et mettre…

Les actionnaires à la fête

L’action Renault a doublé en un an. Les analystes prévoient même une augmentation du dividende de 11 % en 2014. Il n’y a que les salaires qui sont gelés.

Redressement médiatique

Grand numéro de com’ aujourd’hui : Ghosn fait visiter Flins à Montebourg, ministre du redressement productif. On y vantera surement l’accord compétitivité, censé permettre à Flins de décrocher la production de Micra en 2016. Un numéro déjà joué en 2009…

G. le millionnaire

Ghosn a touché 11,2 millions d’euros de salaires pour l’année 2012 : 8,93 millions de Nissan (année fiscale 2012-2013) et 2,24 millions de Renault (1,23 millions en part fixe et 1,01 en part variable). Cette somme exclut les 30 %…

Part variable de Ghosn : le retour

Les membres du Conseil d’Administration de Renault ont décidé de relever de 30 % le plafond de la part variable de Carlos Ghosn pour l’exercice 2013, l’élevant de 150 à 180 % de sa part fixe. Conclusion : les 30…

+10% d’AGS pour les ouvriers de Dacia

Après la grève des ouvriers de Pitesti des 20 et 21 mars dernier, le syndicat unique SAD (qui s’était désolidarisé de la grève, déclarée illégale) et la direction de Dacia ont signé le 16 avril un accord portant notamment sur…

Grève surprise à AvtoVAZ

70 travailleurs de l’usine AvtoVAZ de Togliatti, en Russie, se sont mis en grève dans la nuit du 5 au 6 avril dernier. A l’origine de leur colère, la baisse de leur salaire de mars de 20 000 à 11 000…